Vous êtes ici : Accueil > Editions > Festival 2011 > Films 2011 > Les 7 péchés capitaux

Les 7 péchés capitaux de Wilfried LAMART - 26’ 31

Extrait :

Loading the player...

Synopsis :

Christophe, jeune homme d’une trentaine d’année, baigne dans la déchéance. Les mensonges, les magouilles et toutes autres méfaits sont son quotidien .Il n’a de respect pour personne et s’en fout royalement de tout sauf de sa petite personne.

Lors d’un énième soir de beuverie, notre ami rencontre un clochard. Ce dernier lui lance une malédiction sur les sept péchés capitaux qu’il ne devra pas commettre au cours de cette seule et unique journée.

Mais c’est fou comme il est facile de commettre un péché après l’autre, lorsqu’on a aucun respect pour quoi que ce soit…

Note d'intention

Les 7 péchés capitaux

Aujourd’hui dans la société actuelle de consommation, on est continuellement agressé par des images de violences, de mort, de catastrophe naturelle ..et on ne peut s’empêcher de voir en tout cela, un rapport mystique dut au phénomène 2012. J’ai voulu traiter du rapport de l’homme et de sa conscience, les 7 péchés capitaux et leurs influences sur notre vie , leurs impacts et leurs réelles implications dans notre vie , seriez vous capable de citer du premier coup les 7 péchés capitaux ? Combien en faites-vous par jour ? Voilà ce que je cherche à montrer une prise de conscience, en prenant la vie type et ordinaire d’un mec banal (bon ok un homme sans aucune morale) agrémenté de mésaventure faisant ressortir les 7 péchés capitaux. A travers cette succession d’incidents cela crée une prise de conscience chez le personnage principal, il a fallu cette rencontre avec le destin, représenté sous la forme du clochard pour lui révéler l’importance et les effets néfastes de son insouciance.

Les 7 péchés apparaissent comme une seconde peau, dans la religion catholique, les péchés capitaux correspondent aux péchés dont découlent tous les autres. Notre personnage en fera mauvais usage ce qui lui en sera fatal, ce n’est pas pour montrer que la vie est une fatalité et qu’aucune issu n’est envisageable mais qu’il ne suffit pas toujours de se repentir de ses péchés pour les expier ! Il y a toujours un prix a payer et même s ’il a fallu qu’il prenne conscience trop tard et bien il a pris conscience de ces actes c’est le plus important !! En définitif la vie vaut la peine d’être vécu et même si on est voué à mourir d’ici deux ans il serait encore temps de mettre dieu de son côté, au jeu des 7 familles lesquels choisiriez-vous ? Ne les choisissez pas tous ...

Ce film ne s’adresse pas à un jeune public. Il est déconseillé au moins de 10 ans. Vu l’intensité de certaines scènes, il vise un public plus mûre. C’est un mélange de film d’action et de suspense, avec un langage assez familier de notre personnage principal, servant à montrer son côté sombre et vulgaire. Notre anti-héros est sujet à une malédiction qu’on lui a jeté. Pour faire ressortir le l’aspect ténébreux de cette scène, nous avons filmé la scène sous un pont pour trois raisons. La première est au niveau visuel, le pont donne un aspect noir, pas très propre et surtout on peut y ressentir une certaine insécurité. Et ensuite au niveau sonore, car l’écho qui en dégage, donne cette connotation religieuse. Rappelant les voix, et les chants dans les églises. Et pour finir la symbolique du pont qui est un lieu de passage et une référence de la vie et de la mort. Nous avons eu besoin d’endroits plus familiers, tels que maison, bureau ou encore un parc, tout cela pour montrer que les péchés que nous commettons peuvent arriver à n’importe quel moment de la vie. C’est dans les situations les plus simples que l’on peut commettre des péchés.

La préparation du scénario nous a demandé beaucoup d’attention, afin de faire ressortir chaque péché. Il a fallu trouver une situation adéquate pour chacun d’eux, afin qu’il ne soit pas trop difficile pour le spectateur de les reconnaître. Ce dernier justement, doit être capable de se retrouver dans l’un des péchés décrit dans le film.

Nos avons essayé avec notre petit budget d’arriver à en dégager le maximum. Ce film nous a demandé un certains coût financier mais également des moyens techniques et d’effets visuels assez important, car il était nécessaire de plonger le spectateur dans une atmosphère rappelant les ténèbres.

C’est avec le plus grand plaisir et la plus grande passion pour le cinéma que nous avons réalisé ce projet qui nous tenait tant à cœur. Nous espérons que vous prendrez autant plaisir à le regarder que nous avons eu à le faire.



,